Connexion

Récupérer mon mot de passe

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
CE QUE JE PROPOSE

Jeu 19 Nov - 21:07 par Admin

POUR LE RÈGLEMENT DU FORUM , JE SUIS DANS L'IMPOSSIBILITÉ DE VOUS OFFRIR UN RÈGLEMENT A SUIVRE TANS QUE C'EST VOTRE FORUM , ALORS LE RESPECT DE L'AUTRE EST LE PRINCIPE , ET JE SUIS SUR QU'ENTRE COLLÈGUES LA CONVIVIALITÉ EST DE MISE .

Commentaires: 0

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Sam 30 Juil - 0:37

Enquête L’Economiste-Viavoice: La confiance globale à 74%!

Aller en bas

default Enquête L’Economiste-Viavoice: La confiance globale à 74%!

Message par Admin le Jeu 5 Avr - 12:10



-69% des gens parient sur des améliorations des conditions de vie
-Doutes sérieux sur le chômage des jeunes: 57% de confiance contre 39% de défiance
-L’enquête: une riche peinture sociale


Enquête L’Economiste-Viavoice: La confiance globale à 74%!  P4_16310
«Pour les mois qui viennent, êtes-vous tout à fait confiant, plutôt confiant, plutôt pas confiant ou pas du tout confiant concernant l’évolution de la situation économique générale du Maroc»? Plus spécifiquement, 71% des gens ont confiance dans la croissance économique

conjoncture, les incertitudes économiques (cf. divergences sur les indicateurs dans L’Economiste du 30 mars 2012), alimentées par la crise chez nos principaux partenaires commerciaux ou encore l’envolée du pétrole, rien n’entame le moral des Marocains. C’est ce que montre le Baromètre de l’économie marocaine –enquête réalisée par l’institut français Viavoice, pour L’Economiste– en partenariat avec Optima Finance Consulting et l’Université internationale de Rabat.
Les Marocains gardent confiance, une grande confiance dans la situation…et l’avenir économique du pays. Ils sont 74% à se dire confiants et/ou plutôt confiants dans l’économie du pays. Ce qui n’est pas sans rapport avec une de nos précédentes enquêtes, où il ressortait que 88% des Marocains faisaient confiance au chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane (cf. enquête de L’Economiste du 20 janvier 2012; www.leconomiste.com). Ces deux résultats vont dans le même sens.
En tout cas, avec des résultats de ce niveau, un gouvernement volontariste pourrait assez facilement utiliser ce chèque en blanc pour des réformes importantes: il a l’appui populaire qu’il faut pour cela. Sauf que les chèques en blanc… n’ont pas toujours toutes les provisions qu’il faudrait.

Enquête L’Economiste-Viavoice: La confiance globale à 74%!  P5_5210

Plus sérieusement, signalons que l’opinion publique a confiance dans «la croissance de son économie» (ce qui est un peu différent de la confiance globale, à 74%). Et ce, très largement puisqu’on arrive à un score de 71% de confiants contre 24% d’inquiets. Alors les nuages sombres de la conjoncture n’ont-ils aucun impact dans l’esprit des gens?
Aurélien Preud’homme, consultant chez Viavoice, explique que «les gens peuvent avoir une vision a court terme de la vraie situation économique». Ce qui n’est pas spécifique au Maroc. «Dans des pays similaires, les sondés ont tendance à se référer aux performances économiques récentes» plus donc que sur les projections d’avenir.

Un petit phénomène pas si logique que ça

Les plus aisés sont assez nettement plus confiants que les plus pauvres. Sur le papier, cette différence paraît logique; cependant, c’est un petit phénomène sociologique en soi. En effet, des travaux de recherche sociale, en Europe, viennent de révéler que les gens les moins favorisés par la vie sont aussi ceux qui font le plus confiance à leurs hommes politiques pour conduire de «bonnes politiques économiques».
Pour revenir à notre enquête au Maroc, on peut détailler les facteurs de cette super-confiance.
Il s’agit en premier lieu de la «croissance économique» déjà citée, puis de «l’amélioration des conditions de vie».
Sur ce chapitre, les gens sont à 69% «confiants et plutôt confiants», contre 25% qui se disent «plutôt pas confiants» ou « pas confiants du tout». Les femmes sont meilleur public que les hommes, mais il en va ainsi dans toutes nos enquêtes quelles que soit les questions et quel que soit le bureau d’études.
Plus on est jeune plus ont croit dans l’amélioration de son niveau de vie, ce qui est logique, au Maroc, quand on commence dans la vie. Notons que cela ne l’est plus dans les vieux pays développés: les enfants n’ont pas forcément de meilleures situations que leurs parents.

Enquête L’Economiste-Viavoice: La confiance globale à 74%!  P5b_510
En revanche, la catégorie sociale ne détermine pas vraiment la confiance dans l’amélioration des conditions de vie: les scores sont très proches les uns des autres. Casa et sa région se distinguent sur ce point: c’est là qu’on trouve la plus grande proportion de gens confiants, cinq points au-dessus de la moyenne nationale. La différence est moins forte entre les ruraux et les urbains, mais elle existe: les urbains sont légèrement plus méfiants, même si cela ne remet pas du tout en cause leur confiance.

Chômage, le thème le moins facile

Sur les questions de chômage, le chômage en général ou spécifiquement le chômage des jeunes, on a toujours ce phénomène de confiance majoritaire, mais cette majorité n’est pas aussi forte que sur les autres chapitres.
57% des gens pensent que le chômage des jeunes va baisser, 56% de notre échantillon prévoient que le chômage tout court diminuera. Mais en face, chez les inquièts, les chiffres remontent: 39% des gens ne sont pas confiants, voire pas du tout confiants dans le fait que le chômage des jeunes devrait baisser. Quant au chômage global, 41% de l’échantillon pensent qu’il ne va pas être réduit.
On notera que pour confiants ou pas confiants, il n’existe pas de grandes différence d’une catégorie à l’autre, d’une tranche d’âge à l’autre ou d’un lieu de résidence à l’autre. Aucun de ces caractères n’entraîne des avis très différents de l’avis moyen.
Et l’évolution des prix? On a vu des émeutes sur ce sujet. Qu’en est-il vraiment? Assez remarquablement, les avis se groupent autour de la moyenne. Peu de gens expriment des idées très tranchées. On préfère rester dans des avis mitigés, «plutôt» confiant ou bien «plutôt pas confiant». L’enquête nous montre donc un paysage en contradiction avec l’existence des manifestations violentes. Seule explication possible: ces manifestations ne sont pas représentatives de l’opinion publique globale.
Néanmoins, c’est sur cette question des prix que l’on trouve la plus forte proportion de gens méfiants: 27%. Même si les «méfiants» restent minoritaires face aux «confiants», qui sont 66% de notre échantillon.

Fiche technique

Enquête L’Economiste-Viavoice: La confiance globale à 74%!  P5c_010

Les interviews ont été réalisées par téléphone sur la période du 1er au 20 mars 2012.
n Le sondage a porté sur un échantillon, représentatif de la population marocaine, de 1.001 personnes, âgées de 20 ans et plus. Cette représentativité est assurée par la méthode des quotas, appliquée aux critères suivants: sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région.
Les catégories «CSP plus», «CSP moins» et «inactifs» correspondent aux catégories socioprofessionnelles suivantes:
CSP plus: Corps législatif, responsables hiérarchiques de la fonction publique, directeurs et cadres de direction des entreprises, cadres supérieurs et membres des professions libérales, cadres moyens, commerçants, intermédiaires commerciaux et financiers. Ceux-ci comptent pour 13% de l’échantillon, soit 128 personnes.
CSP moins: Employés, exploitants agricoles, pêcheurs, forestiers, chasseurs et travailleurs assimilés, artisans et ouvriers qualifiés des métiers artisanaux, ouvriers et manœuvres agricoles et de la pêche, conducteurs d’installations et de machines et ouvriers de l’assemblage, manœuvres non agricoles, manutentionnaires et travailleurs des petits métiers. 329 personnes figurent dans cette catégorie socioprofessionnelle, soit 33% de notre échantillon.
Inactifs: inactifs (retraités, femmes au foyer, étudiants) et personnes sans emploi, soit 543 personnes et 54% de notre échantillon.



B. T. et N. S.
Enquête L’Economiste-Viavoice: La confiance globale à 74%!  Eco215Édition N° 3755 du 2012/04/04

_________________
WWW.MESPOEMES.NET/YOUSSEF
Admin
Admin
Admin
Admin

Messages : 1776
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 55
Localisation : TAZA / MAROC

http://enqueteurs06-99.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum