Connexion

Récupérer mon mot de passe

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
CE QUE JE PROPOSE

Jeu 19 Nov - 21:07 par Admin

POUR LE RÈGLEMENT DU FORUM , JE SUIS DANS L'IMPOSSIBILITÉ DE VOUS OFFRIR UN RÈGLEMENT A SUIVRE TANS QUE C'EST VOTRE FORUM , ALORS LE RESPECT DE L'AUTRE EST LE PRINCIPE , ET JE SUIS SUR QU'ENTRE COLLÈGUES LA CONVIVIALITÉ EST DE MISE .

Commentaires: 0

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Sam 30 Juil - 0:37

Le ministre de la santé recommande le retrait des prothèses PIP

Aller en bas

default Le ministre de la santé recommande le retrait des prothèses PIP

Message par Admin le Sam 28 Jan - 12:23



Le ministre de la santé recommande le retrait des prothèses PIP 45112110
Une Venezuelienne de 26 ans qui s'est fait poser des implants mammaires montre des boîtes de prothèses PIP, le 23 décemvre à Caracas


Le ministre de la santé, Hossein El Ouardi, a recommandé vendredi "par mesure de précaution" le retrait des prothèses PIP commercialisées au Maroc.

"Après vérification, il s'est avéré que les implants PIP ont bel et bien été commercialisés au Maroc par une société qui a obtenu l'autorisation et l'enregistrement de ces prothèses par le ministère de la santé en avril 2005", a affirmé le ministre sur une radio locale.

Cette société a fermé ses portes en 2010 suite à une liquidation judiciaire, a ajouté M. El Ouardi, qui a tenu à préciser "qu'à ce jour (...) il n'y a pas de risque de cancer ni autre (...) sinon un risque d'inflammation ou d'irritation en cas de rupture de la prothèse".

Toutefois, a-t-il dit, "nous ne pouvons en aucun cas nous projeter dans cinq ou dix ans, et par précaution recommandons de retirer ces implants".

Dans un premier temps, le ministère de la santé avait démenti fin décembre la présence de prothèses PIP au Maroc, notamment afin "de ne pas dramatiser et surtout conseiller aux femmes de consulter leur médecin". Mais "une erreur a été commise", a reconnu vendredi le ministre, cité par l'agence MAP.

Il a expliqué à cet égard que "le nombre réduit de patientes (une cinquantaine au maximum) ayant bénéficié de ces prothèses favorise une prise en charge rapide, contrairement à la configuration de centaines ou milliers de patientes comme c'est le cas en France ou ailleurs", selon l'agence MAP.

Le ministre a déploré l'absence de loi concernant les dispositifs médicaux, s'est engagé à oeuvrer pour le renforcement du système d'octroi des autorisations, pour que "ce type d'accident ne se reproduise plus" et a mis un numéro vert à la disposition des patientes.

Le Maroc est devenu ces dernières années, avec la Tunisie, une destination recherchée pour la chirurgie plastique.

AFP
Le ministre de la santé recommande le retrait des prothèses PIP Logo1137Dernière mise à jour : 27/01/2012 à 19:04

_________________
WWW.MESPOEMES.NET/YOUSSEF
Admin
Admin
Admin
Admin

Messages : 1776
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 55
Localisation : TAZA / MAROC

https://enqueteurs06-99.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum