Connexion

Récupérer mon mot de passe

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
CE QUE JE PROPOSE

Jeu 19 Nov - 21:07 par Admin

POUR LE RÈGLEMENT DU FORUM , JE SUIS DANS L'IMPOSSIBILITÉ DE VOUS OFFRIR UN RÈGLEMENT A SUIVRE TANS QUE C'EST VOTRE FORUM , ALORS LE RESPECT DE L'AUTRE EST LE PRINCIPE , ET JE SUIS SUR QU'ENTRE COLLÈGUES LA CONVIVIALITÉ EST DE MISE .

Commentaires: 0

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Sam 30 Juil - 0:37

Lancement du Ramed Vers un système de santé plus équitable

Aller en bas

default Lancement du Ramed Vers un système de santé plus équitable

Message par Admin le Jeu 15 Mar - 11:01



Annoncée pour 2010 puis fin 2011, l'opération de généralisation du Régime d'assistance médicale pour les économiquement démunis (RAMED) a finalement été lancée mardi par le roi Mohammed VI. L'objectif: atteindre 8,5 millions de Marocains parmi les plus démunis.

Lancement du Ramed Vers un système de santé plus équitable  Inf-1310

Mieux vaut tard que jamais dit l'adage! Le Régime d'assistance médicale pour les économiquement démunis (RAMED) dont la généralisation a fait l'objet de plusieurs reports, sera enfin généralisé à l'ensemble des régions du Maroc.

Le coup d'envoi de cette opération a été donné mardi à Casablanca par le roi Mohammed VI en présence du chef du gouvernement Abdelillah Benkirane. Ce lancement fait suite à une période de maturation et d'expérimentation au niveau de la région de Tadla-Azilal, dont les résultats se sont avérés encourageants.

Plus de 8 millions de Marocains concernés

Les objectifs sont de taille: atteindre 8,5 millions de Marocains, parmi les plus démunis, soit 28% de l'ensemble de la population. Parmi ceux-ci, une population estimée à 4 millions de personnes vivant dans l'extrême pauvreté, bénéficiera de la gratuité totale des soins, selon les critères d'éligibilité retenus.

Quelque 160.000 autres, parmi les pensionnaires des établissements pénitentiaires et des orphelinats et les personnes sans domicile fixe seront éligibles de droit.

En revanche, 4,5 millions de personnes en situation de vulnérabilité bénéficieront de la gratuité partielle, moyennant une cotisation annuelle de 120 dirhams plafonnée à 600 dirhams par famille.

Le nouveau régime, applicable dans les hôpitaux publics, les centres de santé et les structures sanitaires étatiques, propose le même panier de soins couvert par l'Assurance maladie obligatoire (AMO).

Les soins pris en charge portent sur l'hospitalisation, y compris l'accouchement, les consultations spécialisées externes et de médecine d'urgence, les analyses de biologie et l'imagerie médicale (sauf scannographie). S'y ajoutent les prestations relatives à l'exploration fonctionnelle, les évacuations sanitaires inter-hospitalières en cas d'urgence et les actes de rééducation fonctionnelle.

Lancement du Ramed Vers un système de santé plus équitable  Sm_le_11
Le roi a présidé à Casablanca la cérémonie de lancement de l'opération de généralisation du régime d'assistance médicale./MAP

Conditions d'éligibilité

Pour obtenir la carte RAMED, renouvelable tous les ans, le chef de famille doit constituer un dossier comprenant notamment les attestations de scolarisation des enfants à sa charge et des attestations de salaire, de vie collective et de résidence, qu'il doit déposer auprès des bureaux des autorités locales avec un formulaire de demande disponible sur place ou téléchargeable sur le site www.ramed.ma.

Il se voit alors remettre un récépissé valable pour 3 mois lui donnant accès à titre exclusif aux soins d'urgence, en attendant la validation de son dossier. S'il appartient à la catégorie bénéficiant de la gratuité partielle des soins, l'intéressé doit verser une cotisation annuelle de 120 dirhams par personne pour obtenir sa carte d'adhésion. Il en est exonéré le cas échéant.

2,7 milliards
C'est le budget mobilisé pour accompagner financièrement le RAMED, géré par le ministère de la Santé, le ministère de l'Intérieur et l'Agence nationale d'assurance maladie (ANAM).
La contribution de l'Etat s'élève à 75%, les collectivités locales (6%) et les cotisations annuelles des bénéficiaires (19%).

Par ailleurs, la multiplication des unités de médecine d'urgence, des pôles régionaux spécialisés et l'organisation régulière de caravanes médicales dans le monde rural ont permis de décentraliser les soins sanitaires et de pallier le manque d'infrastructures et de ressources humaines.

Vulgariser le concept du Ramed

La formation et la sensibilisation n'ont pas été en reste dans cette opération. Pour préparer le terrain au lancement du Ramed, il a été procédé à la formation des professionnels de la santé, du personnel du ministère de l'Intérieur et des collectivités locales qui se chargeront, chacun en ce qui le concerne, de la mise en ?œuvre du nouveau régime. Un programme de communication et de sensibilisation a également été élaboré pour vulgariser le concept du Ramed chez les professionnels du secteur et les bénéficiaires potentiels.

Toutes les conditions semblent donc réunies pour la mise en place efficace du nouveau régime qui devra révolutionner le système de santé en le rendant plus équitable, donc plus humain.

aufait
Lancement du Ramed Vers un système de santé plus équitable  Logo1148Dernière mise à jour : 14/03/2012 à 11:10

_________________
WWW.MESPOEMES.NET/YOUSSEF
Admin
Admin
Admin
Admin

Messages : 1776
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 55
Localisation : TAZA / MAROC

https://enqueteurs06-99.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum