Connexion

Récupérer mon mot de passe

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
CE QUE JE PROPOSE

Jeu 19 Nov - 21:07 par Admin

POUR LE RÈGLEMENT DU FORUM , JE SUIS DANS L'IMPOSSIBILITÉ DE VOUS OFFRIR UN RÈGLEMENT A SUIVRE TANS QUE C'EST VOTRE FORUM , ALORS LE RESPECT DE L'AUTRE EST LE PRINCIPE , ET JE SUIS SUR QU'ENTRE COLLÈGUES LA CONVIVIALITÉ EST DE MISE .

Commentaires: 0

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Sam 30 Juil - 0:37

Shopping Main basse sur les soldes

Aller en bas

default Shopping Main basse sur les soldes

Message par Admin le Jeu 21 Juil - 22:35

Bonne nouvelle pour les férus de shopping, les vitrines de la métropole, notamment celles du quartier Mâarif, affichent actuellement des «rabais monstres», qui vont jusqu'à 50%. Après la période des repérages durant le lèche-vitrines, les «fashion-victims» n'ont alors qu'à venir rechercher les «trouvailles» en espérant que les prix «auront fondu».


Shopping Main basse sur les soldes 20110719

Les réductions de l'été représentent pour certains habitués un véritable rituel attendu toute l'année avec impatience.
Mais, les articles soldés sont-ils toujours à la hauteur de cette longue attente ? S'agit-il de vrais rabais sur les dernières collections, d'une arnaque déguisée ou tout simplement d'un moyen pour écouler les articles défectueux? «Les soldes au Maroc ne sont pas vraiment très intéressants. J'ai été stupéfaite aujourd'hui en voyant la différence des rabais entre l'Europe et le Maroc. Les mêmes articles sont vendus à près de 33 euros plus chers qu'à l'étranger », indique une mordue du shopping résidant en France en contemplant les prix affichés dans une franchise internationale d'articles de sport. «Il est logique que nos tarifs soient plus chers qu'en pays de fabrication parce qu'on est obligé de payer les taxes de douane et frais de transport», s'explique la gérante d'une franchise de prêt-à-porter pour enfants.

Toutefois, plusieurs personnes confirment qu'ils préfèrent traquer les bonnes affaires à l'étranger qu'au Maroc. D'où la grande affluence des Marocains sur les voyages shopping en Espagne, en France ou en Italie. «Même quand ce n'est pas le pays de fabrication, les tarifs en Europe sont nettement moins chers qu'au Maroc», rétorque un habitué du shopping en Espagne. Si les soldes consistent dans d'autres pays à vendre avec une forte réduction sur le prix et le déstockage des invendus de la saison précédente, au Maroc, cette définition change au gré des commerçants.
En l'absence d'un réel contrôle des soldes, les boutiques inventent leurs propres règles. Certains magasins fixent parfois l'attention de l'acheteur sur une remise souvent timide en comparaison avec d'autres pays. «Le consommateur marocain est livré à lui-même. Il est souvent victime d'arnaque sans pouvoir se défendre», affirme un professionnel qui suit ce domaine de près. Et d'ajouter que les consommateurs marocains n'ont pas l'habitude de réclamer leurs droits ou de dénoncer les arnaqueurs.

A Casablanca, certains magasins gonflent le prix initial pour montrer une grande marge de réduction alors qu'en réalité il n'y a pas de rabais. En absence de tout contrôle, les consommateurs doivent, ainsi, faire preuve de beaucoup de vigilance d'autant que plusieurs boutiques franchisées s'alignent sur les habitudes marocaines et bradent les invendus des anciennes collections en cachant les articles qui ont plus de valeur pour les clients. Néanmoins, certaines marques internationales, continuent à respecter les mêmes normes que leurs maisons mères. «On commence les soldes à la même période que les autres boutiques en Europe. On reçoit également les mêmes articles soldés de certaines séries limitées que les autres franchises à l'étranger », nous confie la gérante d'une boutique qui vend des articles de sport d'une grande marque européenne. « Pour être honnête avec les clients, on garde le prix initial en indiquant le pourcentage de réduction », ajoute l'un des vendeurs. « Au moment de la vente, le vendeur doit déclarer au consommateur les informations correctes et utiles concernant le produit vendu dont le prix initial », explique un membre d'une association de consommateurs.

De même, les articles vendus, en période de soldes ou en temps normal, doivent avoir les garanties légales en cas de défaut de fabrication. Ainsi, si l'article présente un défaut caché, le client pourra l'échanger. Une pratique qui ne se fait presque pas à Casablanca et au Maroc. En cas de litige, le consommateur pourra faire une réclamation à la province de la région où se trouve le magasin en présentant les factures d'achat.
Malgré ces mesures à prendre pour protéger les droits des consommateurs, les soldes à Casablanca et au Maroc sont encore très anarchiques : pas de période fixe, pas de règles à respecter, pas de cadre juridique et surtout pas de contrôle.

Le b.a.-ba des soldes
Dans le commerce, les soldes consistent à vendre avec une forte réduction sur le prix des surplus et des méventes dont les formes et les teintes n'ont pas plu lors de la saison précédente. Néanmoins, il faut être plus attentif en période des soldes que durant les achats habituels. Il s'agit surtout de vérifier le rapport qualité/prix et le pourcentage de réduction avant de se laisser séduire par les publicités attrayantes. Souvent écrites en gras ou avec une couleur captivante, les étiquettes des prix soldés veulent surtout fixer l'attention de l'acheteur sur une remise souvent timide par rapport à d'autres pays. Il faut bien vérifier que la remise annoncée correspond à une véritable diminution par rapport au prix pratiqué précédemment. Les consommateurs doivent avoir le réflexe de bien vérifier l'article sous toutes ses coutures. Encore faut-il avoir le soin de bien chercher pour faire le bon choix dans des rayons qui ressemblent plus aux marchés de la fripe qu'aux magasins de soldes.

Repères
Bon à savoir
- Les dates de début et de fin des soldes doivent être fixées au préalable et connues par tous les commerçants
- Les soldes ne peuvent porter que sur des marchandises mises en rayon au moins 1 mois avant le début de l'opération.
- Le stock doit également avoir été constitué un mois auparavant, et ne peut être renouvelé pendant les soldes.
- Les étiquettes doivent comporter l'ancien prix barré, le prix soldé et le taux de démarque.
- Le prix réduit est déterminé à partir du prix pratiqué au cours des 30 derniers jours.
- Un article acheté en soldes bénéficie des mêmes garanties concernant les défauts de fabrication non apparents.
- Ainsi, en cas de vice caché, le vendeur est obligé de remplacer l'article ou de le rembourser.
- En revanche, s'il n'y a pas de vice caché, il n'est pas tenu de le faire.
- Si habituellement, le commerçant pratique les échanges ou les remboursements, il est tenu d'afficher la mention «articles soldés ni repris, ni échangés» dans le magasin ou sur le ticket de caisse.

Shopping Main basse sur les soldes Lemati25 Publié le : 21.07.2011 | 16h10
Par Nadia Ouiddar

_________________
WWW.MESPOEMES.NET/YOUSSEF
Admin
Admin
Admin
Admin

Messages : 1776
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 55
Localisation : TAZA / MAROC

http://enqueteurs06-99.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum