Connexion

Récupérer mon mot de passe

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
CE QUE JE PROPOSE

Jeu 19 Nov - 14:07 par Admin

POUR LE RÈGLEMENT DU FORUM , JE SUIS DANS L'IMPOSSIBILITÉ DE VOUS OFFRIR UN RÈGLEMENT A SUIVRE TANS QUE C'EST VOTRE FORUM , ALORS LE RESPECT DE L'AUTRE EST LE PRINCIPE , ET JE SUIS SUR QU'ENTRE COLLÈGUES LA CONVIVIALITÉ EST DE MISE .

Commentaires: 0

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Ven 29 Juil - 17:37

Distribution farine subventionnée Boulif disqualifie les minotiers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Distribution farine subventionnée Boulif disqualifie les minotiers

Message par Admin le Jeu 3 Mai - 15:32



-La liste des commerçants fera l’objet d’un arrêté
-Les appels d’offres remplaceront les quotas pour la fabrication



Avant la réforme de 2008, le prix de la farine nationale de blé tendre pouvait atteindre jusqu’à 350 dirhams le quintal. Le consommateur final s’acquittait d’un surplus de 150 DH alors que le produit est subventionné par l’Etat. Depuis 2008, l’affichage des prix sur les sacs est devenu obligatoire

LA distribution de la farine nationale de blé tendre (FNBT) sera mieux verrouillée. Une liste des commerçants chargés de la distribution de ce produit subventionné sera établie. Plus exactement, cette mesure fera l’objet d’un arrêté ministériel, écartant ainsi les minotiers du circuit de distribution. Ces derniers étaient jusque-là libres de choisir leurs commerçants dépositaires et responsables des centres qui leur sont affectés.
Dans la chasse à la fraude, le département de Mohamed Najib Boulif, ministre des Affaires générales et de la gouvernance, a confié le transport de la farine subventionnée à la Société nationale de transport et de logistique (SNTL). Celle-ci compte recourir à un système de GPS pour localiser et suivre le déplacement des véhicules. Objectif, assurer une bonne distribution de cette farine et éviter son détournement. Car ce produit pour lequel l’affichage est obligatoire continue de faire l’objet de spéculation. Rien que pour cette année, le ministère des Affaires générales a relevé 300 contraventions pour non-affichage des prix et hausses illicites. Il a également procédé à 130 opérations de contrôle de qualité dans 36 minoteries.
Aujourd’hui, même le système de quota auquel recourt le ministère pour la fabrication de cette farine pourrait être abandonné. Au Parlement, le ministre des Affaires générales a annoncé que son département examine la possibilité de passer par des appels d’offres en concertation avec les professionnels du secteur. Jusque-là, c’est une commission mixte regroupant les représentants de l’Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL) et les opérateurs qui répartit le contingent entre les différentes minoteries.
Depuis 2008, la FNBT a fait l’objet d’un ensemble de mesures dont la réallocation du contingent de 10 millions de quintaux du blé en faveur des régions les plus démunies. Cette réallocation tient compte des données de la carte de pauvreté de 2007 et aussi des localités définies comme pauvres dans le cadre de l’INDH. Ce qui a permis à la totalité des communes INDH de bénéficier de dotations contre 50% d’entre elles auparavant. Ainsi, 435 nouveaux centres et communes ont reçu des dotations pour la première fois depuis 2008. La plus grande part du contingent est orientée vers les communes rurales pauvres.


K. M.
Édition N° 3775 du 2012/05/03

_________________
WWW.MESPOEMES.NET/YOUSSEF
avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 1776
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 53
Localisation : TAZA / MAROC

http://enqueteurs06-99.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum