Connexion

Récupérer mon mot de passe

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
CE QUE JE PROPOSE

Jeu 19 Nov - 21:07 par Admin

POUR LE RÈGLEMENT DU FORUM , JE SUIS DANS L'IMPOSSIBILITÉ DE VOUS OFFRIR UN RÈGLEMENT A SUIVRE TANS QUE C'EST VOTRE FORUM , ALORS LE RESPECT DE L'AUTRE EST LE PRINCIPE , ET JE SUIS SUR QU'ENTRE COLLÈGUES LA CONVIVIALITÉ EST DE MISE .

Commentaires: 0

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Sam 30 Juil - 0:37

Enfin, un biocarburant 100% marocain !

Répondre au sujet

Aller en bas

default Enfin, un biocarburant 100% marocain !

Message par Admin le Mar 20 Déc - 3:00



eMarrakech: Un projet d’algocarburants de troisième génération vient d’être développé par une équipe de jeunes chercheurs du centre MAScIR (Moroccan foundation for advanced science, innovation and research).


En effet, le processus consiste à obtenir des biocarburants à partir de micro-algues marines d’origine marocaine. L’objectif étant de réduire le déficit national en matière de carburant et d’exploiter et valoriser la richesse en phytoplancton (micro-algues).

«Au bout du programme de recherche, soit 5 ans, ce projet devrait permettre d’obtenir une production industrielle de biocarburant optimisé et économiquement viable», affirme Mohamed Lasri, DG de MAScIR; rapporté par L'économiste.

Ce travail a été mené par une équipe de 7 jeunes chercheurs en biotechnologie verte et en valorisation des ressources naturelles de MAScIR. Le projet va bénéficier de l’accompagnement des industriels, lors de la production puisqu'il est toujours au stade de validation des résultats de laboratoire, souligne la même source.

Le projet avait débuté quand les chercheurs avaient entamé le processus d’isolement et de caractérisation des souches de micro-algues marocaines récupérées dans différents points des rives marocaines.

L’équipe a ensuite cultivé les micro-algues pour en récupérer les lipides qui se sont transformés en biodiesel par une réaction chimique de «transestérification». Pour les besoins de ces expérimentations, MAScIR a élaboré une algothèque de souche marocaine avec différents profils lipidiques.

«Sur la base des données préliminaires, nous estimons que la production initiale se situerait entre 130 et 260 barils/ha. Une productivité qui sera améliorée dans un second temps», explique le DG de MAScIR.

Il est à rappeler que la fondation MAScIR est présidée par Ahmed Reda Chami. Cette une institution publique à but non lucratif vise la promotion de la recherche scientifique, à travers l’énergie, l’eau, l’environnement, la santé et la technologie. Elle compte à son actif 7 brevets et plus de 60 publications. .



eMarrakech .info le 18 Décembre 2011

_________________
WWW.MESPOEMES.NET/YOUSSEF
avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 1776
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 54
Localisation : TAZA / MAROC

http://enqueteurs06-99.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum