Connexion

Récupérer mon mot de passe

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
CE QUE JE PROPOSE

Jeu 19 Nov - 21:07 par Admin

POUR LE RÈGLEMENT DU FORUM , JE SUIS DANS L'IMPOSSIBILITÉ DE VOUS OFFRIR UN RÈGLEMENT A SUIVRE TANS QUE C'EST VOTRE FORUM , ALORS LE RESPECT DE L'AUTRE EST LE PRINCIPE , ET JE SUIS SUR QU'ENTRE COLLÈGUES LA CONVIVIALITÉ EST DE MISE .

Commentaires: 0

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Sam 30 Juil - 0:37

Nouveau gouvernement La majorité étant acquise, place à la répartition des portefeuilles

Aller en bas

default Nouveau gouvernement La majorité étant acquise, place à la répartition des portefeuilles

Message par Admin le Lun 12 Déc - 16:55




Abdelilah Benkirane a désormais entre les mains une majorité confortable pour constituer la nouvelle équipe gouvernementale. Auparavant, le nouveau chef du gouvernement devra gagner la bataille au sujet de l'attribution des différents postes ministériels.

Nouveau gouvernement La majorité étant acquise, place à la répartition des portefeuilles  Electi29

Ça y est, le chef désigné du nouveau gouvernement, Abdelilah Benkirane dispose désormais de la majorité pour former son équipe. En effet, après les décisions du Mouvement populaire et du PPS de participer à la prochaine majorité gouvernementale, l’Istiqlal vient lui aussi d’obtenir l’aval de son Conseil national dans ce sens.

La décision finale du parti de la balance a été annoncée ce dimanche à l’issue d’une session extraordinaire de son “parlement” consacrée à l'examen de l'accord de principe de participer au prochain gouvernement, accord qui, pour rappel, avait déjà été approuvé par son comité exécutif.

Une coalition de ces trois formations avec le PJD totalise 217 sièges, soit 55% des 395 sièges que compte la Chambre des représentants, ce qui est largement suffisant (la majorité requise est de 198) pour constituer le prochain attelage gouvernemental.

L'appui de l'Alliance du centre

Le chef du gouvernement pourra également compter sur le soutien des partis membres de l'Alliance du centre. Il s'agit du Mouvement démocratique et social (MDS), d'Al Ahd addimocrati et du Parti du renouveau et de l'équité (PRE).

Les responsables de ces trois formations, Abdessamad Archane, Najib Ouazzani et Chakir Achahbar ont d'ailleurs été reçus dimanche par Abdelilah Benkirane.

A noter que le MDS, Al Ahd addimocrati et le PRE - qui disposent chacun de deux députés au Parlement à la première Chambre - avaient déjà annoncé qu'ils s'engageaient à soutenir les efforts du chef du gouvernement pour la formation d'un nouveau cabinet et à “contribuer de façon effective à incarner les aspirations du peuple marocain au changement et aux réformes essentielles”.

Difficile marchandage en perspective

La majorité étant d’ores et déjà acquise, le chef du gouvernement devra maintenant entamer la seconde phase des consultations consacrée à l’attribution des portefeuilles ministériels, qui se fera au prorata du nombre de sièges obtenus par les différentes formations membres de la coalition gouvernementale.

Mais avant de procéder à la répartition des postes, M. Benkirane devra rencontrer cette semaine le secrétaire général de l’Union constitutionnelle, Mohamed Labied, dont le parti, qui compte 23 députés, est lui aussi disposé à rejoindre la majorité.

L’attribution des portefeuilles fera sans doute l’objet de difficiles marchandages, à propos surtout des portefeuilles de la Justice, de l’Economie et des Finances, des Travaux publics, ou encore des Affaires étrangères…

Le MP se retire du G8
Le Conseil national du Mouvement populaire (MP), qui a unanimement approuvé dimanche soir la participation du parti au prochain gouvernement, a également décidé de se retirer de l'Alliance pour la Démocratie (APM), un groupement qui était formé au départ de huit partis et que l’on a surnommé “G8”. “En considération de la décision du parti de participer à une nouvelle coalition gouvernementale et en vue de contribuer à la clarification du positionnement, le Conseil national a décidé de se retirer de l'Alliance pour la Démocratie et chargé le bureau politique d'informer l'ensemble des composantes de l'Alliance de cette décision”, a indiqué la formation harakie dans communiqué.

Bassirou BA
Nouveau gouvernement La majorité étant acquise, place à la répartition des portefeuilles  Logo1127 Dernière mise à jour : 11/12/2011 à 17:00

_________________
WWW.MESPOEMES.NET/YOUSSEF
Admin
Admin
Admin
Admin

Messages : 1776
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 55
Localisation : TAZA / MAROC

http://enqueteurs06-99.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum