Connexion

Récupérer mon mot de passe

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
CE QUE JE PROPOSE

Jeu 19 Nov - 21:07 par Admin

POUR LE RÈGLEMENT DU FORUM , JE SUIS DANS L'IMPOSSIBILITÉ DE VOUS OFFRIR UN RÈGLEMENT A SUIVRE TANS QUE C'EST VOTRE FORUM , ALORS LE RESPECT DE L'AUTRE EST LE PRINCIPE , ET JE SUIS SUR QU'ENTRE COLLÈGUES LA CONVIVIALITÉ EST DE MISE .

Commentaires: 0

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Sam 30 Juil - 0:37

Alliances pour le nouveau gouvernement Abbas El Fassi chez Benkirane

Aller en bas

default Alliances pour le nouveau gouvernement Abbas El Fassi chez Benkirane

Message par Admin le Ven 2 Déc - 10:00



-Les négociations avec les partis s’accélèrent
-L’alliance PJD-Istiqlal-MP-UC se profile
-Rajeunissement, réduction du nombre des ministres au menu


Alliances pour le nouveau gouvernement Abbas El Fassi chez Benkirane  P2_9710
Les négociations pour les alliances vont s’accélérer, surtout que les canaux de discussions informelles ont démarré bien avant la nomination du nouveau chef de gouvernement. Ici, Lahcen Daoudi, secrétaire général adjoint du PJD

Le secrétariat général du PJD au complet a tenu, hier mercredi, une réunion autour du chef de gouvernement. Etaient présents Lahcen Daoudi, Saâdeddine Othmani, Mustapha Ramid, Aziz Rabbah… Il fallait faire le point sur la situation et tracer une feuille de route. «La rencontre a servi à arrêter la méthodologie à suivre dans la gestion des alliances. Nous avons décidé de démarrer nos discussions par la Koutla. Les autres formations suivront», Abdelillah Benkirane a l’issue de la rencontre. Or, dans l’état-major du PJD, on reconnaît le manque d’expérience en la matière. «Nous sommes novices alors que les autres partis avec qui nous allons nous allier sont plus expérimentés. Ils savent jouer de la tactique pour obtenir le maximum», dit l’un d’entre eux.
Après avoir arrêté la vision de l’architecture du prochain exécutif, les négociations pour les alliances vont s’accélérer. Surtout que les canaux de discussions informelles ont démarré bien avant la nomination du nouveau chef de gouvernement.
C’est l’Istiqlal qui arrive le premier. Une rencontre avec Abbas El Fassi était prévue hier en début de soirée au siège du PJD. Ce qui est sûr, c’est qu’une réunion du bureau exécutif de l’Istiqlal, programmée hier mercredi, a été reportée pour aujourd’hui. Abbas El Fassi, en vieux baroudeur de la politique, et renforcé par le bon score réalisé par son parti, arrivera sûrement à convaincre ses alliés.
Suivra en principe l’USFP. Mais l’un des lieutenants du nouveau chef du gouvernement invoque autre chose. Pour lui, les tractations avec Abdelouahad Radi doivent être laissées à la fin. Il faudra que le premier secrétaire du parti de la rose stabilise son appareil. Et pour cause, l’USFP est divisée sur sa participation au gouvernement. Certains, conduits par Ali Bouabid et Mohamed Al Achaâri, membres du bureau politique, sont des adversaires farouches à l’implication du parti dans le prochain gouvernement. Pour eux, l’heure de basculer dans l’opposition a sonné. C’est l’occasion de se refaire une santé. D’autres considèrent que le contexte politique exige de réduire au maximum les dissonances. Il en va de la stabilité du pays.
Le cas du PPS est différent. Son bureau politique est favorable à la participation au prochain gouvernement, tout en promettant de défendre ses valeurs dont notamment la modernité et la justice sociale. Mais dès que cette instance a annoncé sa disponibilité à accompagner Benkirane dans cette aventure, ses adversaires sont montés au créneau. Pour trancher, le secrétaire général Nabil Benabdallah convoquera prochainement le comité central de son parti.
Mais dans cette équation des alliances, le Mouvement populaire est une pièce maîtresse. On dit que le parti de Mohand Laenser est prêt à quitter le G8 pour participer au gouvernement. Le score réalisé lors de ces élections l’a destabilisé. Il est disposé à s’embarquer dans cette aventure sans même faire preuve d’exigence particulière. Le parti dit avoir beaucoup d’atomes crochus avec le PJD, né de la mouvance populaire.
Abdelillah Benkirane rencontrera par la suite le patron de l’Union constitutionnelle. Après plusieurs années d’opposition, ce parti est prêt à participer au gouvernement. Du coup, son affiliation à la «Coalition pour la démocratie» (ex- G8) tombera à l’eau. L’union avec le RNI au niveau des groupes parlementaires ne survivra pas non plus.

Justice et Finances, pas négociables
La rencontre de l’état-major du PJD hier a permis d’arrêter une vision du prochain gouvernement qui se fera selon trois principes généraux. Le premier concerne la réduction du nombre des ministères. Ce qui suppose le regroupement des départements pour constituer des ministères homogènes. Le nombre de 15 ministères et 10 secrétariats d’Etat a été avancé. L’autre principe porte sur le rajeunissement des ministres. Le chef de gouvernement nommé ne veut pas de dinosaures ou ceux qui ont passé une dizaine d’années dans un poste. Dernier principe, des nouvelles figures seront privilégiées. Ainsi, la consigne est donnée: les partis qui vont participer au gouvernement doivent fournir de nouveaux profils pour diriger les ministères. Mais, que faire si une formation alliée insiste pour intégrer un ancien ministre par exemple? Pas de réponse pour l’instant. Si l’on n’est pas encore au stade de la répartition des ministères, l’équipe autour de Benkirane sait ce qu’elle veut. Tout est négociable à l’exception des départements de la Justice et des Finances, dit l’un d’entre eux.


Mohamed CHAOUI
Alliances pour le nouveau gouvernement Abbas El Fassi chez Benkirane  Eco134 Édition N° 3668 du 2011/12/01

_________________
WWW.MESPOEMES.NET/YOUSSEF
Admin
Admin
Admin
Admin

Messages : 1776
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 55
Localisation : TAZA / MAROC

http://enqueteurs06-99.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum