Connexion

Récupérer mon mot de passe

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
CE QUE JE PROPOSE

Jeu 19 Nov - 21:07 par Admin

POUR LE RÈGLEMENT DU FORUM , JE SUIS DANS L'IMPOSSIBILITÉ DE VOUS OFFRIR UN RÈGLEMENT A SUIVRE TANS QUE C'EST VOTRE FORUM , ALORS LE RESPECT DE L'AUTRE EST LE PRINCIPE , ET JE SUIS SUR QU'ENTRE COLLÈGUES LA CONVIVIALITÉ EST DE MISE .

Commentaires: 0

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Sam 30 Juil - 0:37

Crédit conso : 42% des clients ont plus de 50 ans

Aller en bas

default Crédit conso : 42% des clients ont plus de 50 ans

Message par Admin le Mar 29 Nov - 12:25



2,7 millions de clients avec un montant moyen par crédit est de 27 700 DH. Les moins de 40 ans ne pèsent que 28% de l’encours, alors que 60% des bénéficiaires touchent moins de 4 000 DH par mois.


Si l’encours des crédits immobiliers continue de croître à un rythme soutenu, celui des crédits à la consommation contractés par les ménages marocains est en nette décélération. Il n’a en effet progressé que de 4,5% en 2010, à 76 milliards de DH (banques et sociétés de financement), contre 13,4% en 2009. Cet encours ne représente que 12% des concours à l’économie et 10% du PIB. Bank Al-Maghrib explique cette baisse de régime par une demande moins soutenue et l’aggravation du risque d’impayés.

Cela dit, l’encours moyen par dossier de crédit s’est inscrit en hausse de 700 DH par rapport à 2009, passant à 27 700 DH. Il est de 67 237 DH pour les crédits auto, 4 612 DH pour les crédits à l’équipement, 25 944 DH pour les prêts personnels et 6 361 DH pour les cartes revolving.

En ce qui concerne la population bénéficiant des crédits à la consommation, qui s’élève à près de 2,7 millions de clients, celle ayant moins de 30 ans a gardé une part stable en termes de nombre de dossiers, à 8%. Par contre, la population âgée de 30 à 39 ans a vu sa part reculer de 22% en 2008 à 20% en 2010. De même, les personnes dont l’âge est compris entre 40 et 49 ans ne représentent plus que 30% contre 35% deux ans plus tôt. Et ce sont les plus de 50 ans qui sont montés en puissance, avec un poids qui passe de 36% en 2008 à 42% en 2010.

Parmi toutes ces personnes, celles percevant un revenu mensuel inférieur à 4 000 DH sont les plus nombreuses, avec 58% des dossiers de crédit en 2010 contre 60% en 2008. Les bénéficiaires ayant un salaire compris entre 4 000 et 7 000 DH se sont renforcés de 2 points, passant d’une part de 19% à 21%. Ceux qui touchent entre 7 000 et 9 000 DH par mois ont gardé une part stable à 6%, de même que la population percevant plus de 9 000 DH dont le poids s’est stabilisé à 15%.
Et quel que soit leur revenu, les salariés du secteur privé sont les plus nombreux à solliciter le crédit à la consommation, avec une part de 39% dans la population globale. Ils sont au coude à coude avec les fonctionnaires qui pèsent 38% de l’encours. Les retraités, très sollicités par les sociétés de financement ces derniers temps, représentent désormais 12% des bénéficiaires. Enfin, commerçants et professions libérales pèsent respectivement 5% et 6%.

Près de la moitié des crédits à la consommation distribués est concentrée sur les régions de Casablanca et Rabat (29% pour la première et 19% pour la seconde). Marrakech représente 8% et Fès, Agadir et Tanger-Téouan 6% chacune. Elles sont suivies par Meknès et Doukkala avec 5% chacune.
Notons enfin que le taux d’endettement moyen, correspondant au rapport entre les crédits d’un client et ses revenus déclarés, s’est renchéri de 2 points, passant à 30%.

Souhaïl Nhaïli.
2011-11-29

_________________
WWW.MESPOEMES.NET/YOUSSEF
avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 1776
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 54
Localisation : TAZA / MAROC

http://enqueteurs06-99.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum