Connexion

Récupérer mon mot de passe

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
CE QUE JE PROPOSE

Jeu 19 Nov - 21:07 par Admin

POUR LE RÈGLEMENT DU FORUM , JE SUIS DANS L'IMPOSSIBILITÉ DE VOUS OFFRIR UN RÈGLEMENT A SUIVRE TANS QUE C'EST VOTRE FORUM , ALORS LE RESPECT DE L'AUTRE EST LE PRINCIPE , ET JE SUIS SUR QU'ENTRE COLLÈGUES LA CONVIVIALITÉ EST DE MISE .

Commentaires: 0

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Sam 30 Juil - 0:37

Elections législatives: Comment la Haca a pisté la campagne

Aller en bas

default Elections législatives: Comment la Haca a pisté la campagne

Message par Admin le Sam 26 Nov - 14:06


-Un logiciel-pluralisme fait maison pour le suivi
-35 partis politiques, à chacun son temps de parole
-Bilan détaillé après le scrutin du 25 novembre


Elections législatives: Comment la Haca a pisté la campagne  P6_9510
Le régulateur audiovisuel assure un suivi en temps réel de la période électorale

Ça saute aux yeux: le régulateur audiovisuel (Haca) est en effervescence. Après le scrutin du vendredi 25 novembre, il sera amené «à présenter le bilan final du suivi de l’accès des partis politiques aux médias audiovisuels». L’instance que préside le Pr Ahmed Ghazali a déjà livré les résultats du suivi de la précampagne électorale (voir info & L’Economiste du 25 octobre et 16 novembre 2011).
Tout commence avec son département du suivi des programmes (DPS) qui scrute à temps réel les 4 chaînes de télévision (2M, Al Oula, Medi1 TV, TV Amazighe) et les 16 radios publiques et privées. Le prochain rapport sera essentiellement consacré à la campagne électorale officielle: du 12 au 24 novembre à minuit. Jalil El Hamoumi, le nouveau Monsieur DPS, et son équipe, livrent des rapports hebdomadaires aux opérateurs audiovisuels. Son département est réparti en quatre unités: TV, radios, pluralisme politique et diversité linguistique. «Leurs missions sont complémentaires dans la mesure où elles sont axées sur des supports et des thématiques. Nous établissons un plan de visionnage en fonction de la criticité du programme», explique Hamoumi, ayant chapeauté auparavant la direction juridique de la Haca.
La «criticité» signifie tout simplement qu’il s’agit de programmes ou d’animateurs (ils se reconnaîtront) «à problèmes». Ce programme peut donc changé à tout moment sachant que toutes les émissions politiques (magazines, journaux d’informations…) sont suivies systématiquement. Le but est d’abord de compter à la seconde près le si précieux temps d’antenne et de parole accordé aux intervenants: candidats aux élections, chefs de partis, membres du gouvernement…
Et là, une précision s’impose: «Le suivi des programmes politiques se fait en trois temps. Il y a le suivi permanent non lié aux élections (hors période électorale) et la période électorale proprement dite (précampagne et campagne officielle)», souligne notre ex-confrère Chafik Laâbi. Avant d’atterrir en janvier 2005 à la Haca comme chargé de l’unité pluralisme, Laâbi (neveu de l’écrivain homonyme) avait 14 ans de presse écrite derrière lui, dont la dernière moitié en tant que chef de rubrique politique à la Vie Economique. C’est dire que le «pluralisme» n’est pas un Unidentified Flying Object (UFO) pour l’ex-journaliste. Laâbi ne s’est pas lassé pour autant du jargon du métier: pendant toute la campagne officielle, «le bouclage est quotidien». Derrière ses petites lunettes à la John Lennon, ce lauréat de sciences politiques visualise une capsule d’un porte-parole politique «n’ayant pas épuisé tout son forfait» de 5 mn. En période de pointe, les journées peuvent «atteindre en moyenne 12 à 15 heures de travail». D’autant plus que les résultats du suivi sont envoyés quotidiennement aux opérateurs… Khalid Ouari, attaché de presse auprès de la présidence, veille au grain: neutralité oblige, durant toute notre journée d’observation du mercredi 23 novembre à la Haute autorité de la communication audiovisuelle, aucun commentaire sur la nature et la pertinence du discours politique de nos 35 partis politiques. Y compris les formations (3) qui boycottent les élections, dont le Parti socialiste unifié.
Interpellé sur la percée de la darija et du tamazight dans le discours politique, le président de la Haca a des propos prudents et nuancés sur les «principes élémentaires» de la démocratie. Et qui, en substance, induisent «un respect pour les électeurs en parlant leur langue de telle manière à les convaincre et les amener éventuellement à voter pour vous.

.». Les partis politiques ont dû finalement s’appuyer sur nos langues de tous les jours pour chasser des voix. Darija et amazight ont totalisé ainsi près de 36% du volume horaire global des programmes diffusés lors de la précampagne électorale. L’arabe classique -langue d’une élite politique vieillissante mais pas pour autant désuète- arrive en premier. Le français ferme la marche.

HMS au service de la nation
Au détour d’un couloir, surgit une délégation d’ambassadeurs européens en visite. Eneko Landaburu, représentant de l’UE à Rabat, nous fait part de ses impressions: c’est «très professionnel». Car la technique compte autant que les paroles et les idées. Comment procède alors la Haca pour s’assurer que les règles du jeu sont respectées? Décisions et normes du régulateur ont leur traduction informatique. C’est là que son logiciel HMS -pour Haca médias solution- trouve toute sa raison d’être: prélever chaque seconde, enregistrer chaque image et parole (politique ou publicitaire…) émise. L’application développée en interne compte deux versions: l’une pour l’échantillonnage dédié au respect des obligations quantitatives des cahiers des charges (publicité, magazine.

Elections législatives: Comment la Haca a pisté la campagne  P7_4710
La seconde, dite HMS pluralisme, vise à veiller sur les règles du pluralisme en période électorale et hors période électorale. «Brevetés en 2008, les deux logiciels ont été exportés dans le cadre de la coopération internationale entre régulateurs en Belgique, au Tchad, au Congo Brazzaville…», précise Najib Bouezmarni, directeur informatique de la Haca. Contrairement au Maroc et à moindre mesure la Mauritanie, les pays du Grand Maghreb n’ont pas de régulateurs audiovisuels. Il est à parier que le «Printemps arabe» va pousser dans un futur proche Tunisiens et Libyens, surtout, à être demandeurs de la solution Haca. Et qui, pour l’anecdote, entame sa 2e expérience avec ces législatives après celles de 2007.
Le logiciel permet ainsi de comptabiliser le volume horaire global accordé aux partis politiques ayant un groupe parlementaires (35%), à ceux représentés au Parlement (35%) et aux formations non représentées (30%). Répartition modifiée en 2011 par la décision-phare n° 46-11. Et où les neuf sages de la Haca ont introduit le concept jurisprudentiel «référentiel d’égalité», tout un débat! Egalité «entre tous les partis politiques et pas seulement ceux participant aux élections», précise le Pr Ghazali. Les boycotteurs ont donc le droit de s’exprimer dans les médias…
Mais qui dit liberté d’expression, dit aussi responsabilité. Les éventuelles infractions sont prélevées sur la base des rapports fournis par la DPS à la direction juridique. Et c’est un magistrat qui la chapeaute. El Mehdi Aroussi Idrissi, ayant fraîchement rejoint la Haca, est un juriste tout terrain: tribunal à Khénifra, ministères de la Justice, des Affaires économiques et générales. C’est lui qui, avec son «équipe renforcé» de 7 personnes, fonctionnant selon une «logique de commando», instruit les dossiers. Ceux-ci sont remis via la direction générale au président, qui va les soumettre aux conseillers pour statuer. Le jargon militaire du magistrat ne devrait pas effrayer. Réguler, c’est d’abord libérer. Tout le monde est visiblement dans l’air du temps.


Faiçal FAQUIHI
Elections législatives: Comment la Haca a pisté la campagne  Eco125 Édition N° 3664 du 2011/11/25

_________________
WWW.MESPOEMES.NET/YOUSSEF
Admin
Admin
Admin
Admin

Messages : 1776
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 55
Localisation : TAZA / MAROC

http://enqueteurs06-99.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum